Le Rivage : partir du bon pied

Établi depuis 1999, le Rivage est un service d’hébergement et d’encadrement qui a pour but le maintien dans la communauté des hommes, âgés de 18 ans et plus, ayant des problèmes sévères et persistants liés à la santé mentale. En ce sens, ce service vise à ce que soit rompue l’alternance continuelle que ces hommes connaissent entre l’hôpital et la rue.

Il a pour objectif l’intégration et la participation des hommes dans une optique citoyenne. Des suivis individualisés sont offerts dans le respect des besoins de la personne, dans une perspective d’accès aux ressources de démystification de la maladie, de réappropriation du pouvoir et de soutien au logement.

Caractéristiques de la clientèle
Ces hommes sont aux prises avec des problèmes de santé mentale. Le Rivage constitue, pour eux, une option selon laquelle ils demeurent stables en dehors de l’hospitalisation.

Une caractéristique répandue auprès des hommes que le Rivage accueille est le fait qu’ils soient généralement connus des centres hospitaliers pour y avoir été diagnostiqués, y avoir séjourné à plusieurs reprises et y être suivis. Une autre caractéristique très présente chez les résidents est un faible réseau social et un passé souvent en lien avec une consommation d’alcool et/ou de drogues.

Objectifs
Le Rivage a un double objectif. D’une part, que les hommes qu’il accueille maintiennent la stabilité de leur état de santé physique et mental. D’autre part, qu’ils se responsabilisent vis-à-vis de leurs besoins. L’équipe du Rivage veille donc à ce que les résidents maintiennent et développent leur autonomie et améliorent (à leur façon et à leur rythme) leur situation personnelle.

Le service encadre et soutient aussi les résidents qui veulent entreprendre des démarches d’intégration à un autre milieu de vie approprié tel que les appartements supervisés ou les HLM, par exemple.

Approches préconisées au Rivage
Au Rivage, nous  préconisons l’approche systémique. Nous encourageons un travail multidisciplinaire avec l’équipe traitante du résident, les membres de sa famille et tous les systèmes qui interagissent entre eux pour contribuer à son bien-être et au développement de son plein potentiel. De plus, de l’approche systémique découle l’empowerment qui invite les résidents à s’autonomiser. Nous visons également une approche de rétablissement selon laquelle nous travaillons avec les forces des individus versus leur problématique et les encourageons à aller dans le monde. Nous travaillons davantage avec les forces des résidents qu’avec leurs faiblesses.

Admission
Toute personne admise au Rivage est obligatoirement référée par un centre hospitalier ou un autre organisme de la communauté, à condition que la personne soit suivie en externe.

L’équipe de travail
L’équipe d’intervenants est multidisciplinaire. Elle est composée de techniciennes en travail social et de bachelières en sciences humaines, en travail social et en psychologie.

Services offerts :

  • suivis individuels (suivi individuel hebdomadaire, entretien individuel, écoute, gestion de crise et résolution de problèmes, participation des intervenants aux activités de la vie quotidienne et de loisirs des résidents, aide à la gestion des médicaments et de rendez-vous, aide
    à la gestion de budget et aux impôts);
  • un service d’accompagnement dans le système médical et ou judiciaire;
  • programme de motivation par l’implication (nettoyage général, entretien des planchers, supervision d’activités de socialisation, distribution de la collation et ce, au Centre Booth).

Le Rivage offre des activités hebdomadaires aux résidents telles que :

  • cours de spiritualité (sur une base volontaire);
  • cours de musique (individuel, en groupe et formation d’un groupe pour animer le repas de Noël du Centre Booth et ce, depuis Noël 2011);
  • art-thérapie;
  • service de thé supervisé et géré par les résidents et ce, tous les jours à l'exception de la fin de semaine;
  • atelier d’art géré par un résident et ce, tous les matins de la semaine de 9 h à 11 h;
  • activité de marche;
  • jeux de table;
  • diverses sorties hebdomadaires entre résidents et intervenants pour prendre un café, discuter, valoriser les résidents, renforcer la relation d’échanges et de confiance entre ces derniers.

De plus, diverses activités, de façon occasionnelle, sont proposées aux résidents du Rivage :

  • célébrations sportives : Superbowl et des soirées hockey et ce, à la salle de télévision du Rivage;
  • Insectarium, Planétarium et Biodôme;
  • Musée des beaux-arts de Montréal;
  • cabane à sucre;
  • sorties au parc pour jouer au badminton, pique-niquer;
  • BBQ;
  • sorties au théâtre;
  • Écozoo;
  • sorties d’été au Vieux-Port;
  • camp d’été au lac de L’Achigan;
  • exposition d’art : présentation de tableaux, de photos, de dessins et de poèmes réalisés par les résidents.

Ces activités sont organisées selon les intérêts des intervenants et résidents. Nous favorisons ces interactions par l’entremise d’un partage quotidien entre intervenants et résidents dans leur milieu de vie, avec les activités internes telles que les fêtes des résidents, les soirées cinéma, des activités externes etc.




« Avant d’arriver au Centre Booth, j’étais dans la consommation jusqu’au point d’en faire une psychose. Je ne savais pas ce qui se passait en moi. Parce que je n’avais pas de domicile fixe, je suis resté une nuit dans un Mcdonald’s où j’ai rencontré un prêtre qui m’a fait comprendre que j’étais dans un état psychotique. Il m’a guidé vers des ressources telles que l’Hôpital Louis-H. Lafontaine où j’ai reçu des soins en psychiatrie. J’ai été référé au Gouvernail, à l’Armée du Salut, pour avoir une place plus stable. Après un autre épisode psychotique, j’ai été encore une fois hospitalisé et après, j’ai été transféré au Rivage pour me stabiliser.

Suite à tout ce qui s’est passé dans ma vie, j’ai commencé à avoir des problèmes de santé. Le pasteur du Centre Booth, Germain, m’a accompagné à l’hôpital et priait pour moi. Ça m’a donné confiance en moi-même et ma vie a commencé à changer. Grâce à tout le soutien que j’ai reçu, j’ai été libéré d’une partie de mon anxiété et j’ai accepté des traitements médicaux ainsi que le Seigneur dans ma vie. Je remercie tous les intervenants du Rivage et du Centre Booth! »

Résident du Rivage





Le Centre Booth de l'Armée du Salut
880, rue Guy, Montréal (Québec) H3J 1T4
514 932-2214



© Armée du Salut, 2013. Tous droits réservés.

Mise à jour : 8 septembre 2016